Brève

Pédiatrie, le Défenseur des droits dénonce la pénurie de personnels soignants

Par
Publié le 23/11/2017
Jacques Toubon

Jacques Toubon
Crédit photo : Voisin/Phanie

Des progrès, mais peut mieux faire. C'est en substance le résumé du rapport annuel sur les droits de l'enfant remis le 20 novembre dernier, Jacques Toubon, le Défenseur des droits et Geneviève Avenard, la Défenseure des enfants. Les deux rapporteurs ont évalué la mise en oeuvre des recommandations faites en février 2016 par un comité de l'ONU qui avait épinglé la France sur plusieurs sujets. Sur celui de la prise en charge médicale des enfants, les Défenseurs mettent en cause le manque de personnel de pédiatrie, de plus insuffisamment ou mal formé.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.