Brève

Affaire Vincent Lambert, le Dr Sanchez poursuivi par les parents relaxé

Par
Publié le 30/01/2020
fin de vie

fin de vie
Crédit photo : VOISIN/PHANIE

Le tribunal correctionnel de Reims (51) a relaxé le Dr Vincent Sanchez poursuivi pour non-assistance à personne en danger par les parents de Vincent Lambert décédé le 11 juillet 2019 suite à l'arrêt de ses traitements. Les avocats de ces derniers vont probablement faire appel. Par cette décision, le tribunal a suivi les réquisitions du procureur, selon lequel le médecin "a parfaitement respecté ses obligations légales". Selon la cour, l'intégrité du patient en état végétatif n'a pas été atteinte par l'arrêt des traitements. Pis, elle souligne que l'action des parents du patient décédé n'avait d'autres motifs que de s'opposer à la loi Claeys-Leonetti sur la fin de vie.


Source : decision-sante.com