Brève

Biosimilaire, une cession à l’ESMO

Par
Publié le 25/09/2017
visuel ESMO

visuel ESMO

Après les maladies inflammatoires, 2018 devrait être l’année de l’oncologie pour les biosimilaires. Le congrès de l’Esmo qui vient de s’achever à Madrid témoigne de cette effervescence. L’image de vague à venir a même été retenue comme titre à la cession officielle organisée en ouverture. Sera-t-elle une déferlante ? Conduira-t-elle à un tsunami ? Et elle soulève de nombreuses questions. En attendant plusieurs big pharma se lancent sur ce marché comme Amgen. D’autres entrants se lancent dans l’aventure comme des producteurs coréens.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte