Brève

Biosimilaires, accord stratégique entre Abbvie et Amgen aux Etats-Unis

Par
Publié le 05/10/2017
visuel Abbvie

visuel Abbvie
Crédit photo : arnaud janin

Alors qu’Abbvie avait attaqué son compatriote Amgen pour contrefaçon sur les brevets de l’adalimubab (Humira®), un accord financier entre les deux parties a été trouvé le 28 septembre dernier. L’enjeu pour Abbvie était considérable. En effet, son médicament, un blockbuster, représente plus de 60 % de son chiffre d’affaires. En 2016, le médicament a généré 16 milliards de dollars de recettes. L’accord court jusqu’au 31 janvier 2023 aux Etats-Unis. L’Europe n’est toutefois pas concernée. Le biosimilaire devrait être disponible en France à l’automne 2018.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.