Brève

En 2018, baisse de 7 % du nombre de cas de découverte de séropositivité versus 2017

Par
Publié le 10/10/2019
VIH

VIH
Crédit photo : VOISIN/PHANIE

Le nombre de personnes (6 155 cas) ayant découvert leur séropositivité VIH en 2018 est en baisse par rapport à 2017 (6 583), soit une baisse de 7 %, selon Santé publique France. Cette diminution est encourageante après plusieurs années de stabilité. Reste à savoir si elle va se confirmer en 2019. Elle est observée chez les hétérosexuels et HSH, sauf chez les HSH de 50 ans et plus qui voient leur taux augmenter. Comme les années précédentes, les taux de découverte sont très hétérogènes en fonction du territoire : ils sont plus élevés dans les départements d'Amérique par rapport à la métropole, et plus importants en Ile-de-France que par rapport aux autres régions. Quant à la représentativité, 35 % des cas sont des femmes, 56 % sont issus de rapports hétérosexuels et 40 % de rapports sexuels entre hommes. Seuls 2 % sont des usagers de drogues injectables. Par classe d'âge, 13 % des personnes ayant découvert leur séropositivité sont âgées de moins de 25 ans, 64 % des cas ont entre 25 et 49 ans et 25 % sont âgés de plus de 50 ans. Concernant le mode de contamination, les hommes l'ont été majoritairement par rapports sexuels entre hommes (61 %) alors que les femmes l'ont été pour la plupart (96 %) par rapports hétérosexuels. 


Source : decision-sante.com