Brève

Gilead acquiert une biotech spécialisée dans le cancer au prix fort

Par
Publié le 17/09/2020
cancer

cancer
Crédit photo : VOISIN/PHANIE

Qui dit mieux? Gilead casse sa tirelire afin d'acquérir la biotech américaine Immunomedics pour 21 millards de dollars, soit le double du prix du laboratoire avant l'annonce de cette acquisition. Cette transaction record pour une biotech s'explique par le potentiel du Trodelvy®, un traitement novateur approuvé par la FDA en avril dernier dans le cancer du sein triple négatif. Faut-il à ce stade parler de percée thérapeutique majeure?  Les résultats de l'étude de phase III ASCENT seront présentés au congrès virtuel de la Société européenne d'oncologie médicale (ESMO). En attendant, l'étude a été interrompue prématurément du fait de son efficacité sur le critère principal, la survie sans progression selon les données mises en ligne par la FDA.  

Trodelvy© est un conjugué anticorps-médicaments, administré par voie intra-veineuse. il est constitué du sacituzumab, un anticorps monoclonal qui cible la protéine Trop-2, retrouvée dans plus de 90% des cancers du sein triple négatif. Est associé le SN-38, un inhibiteur de la topoisomérase. Enfin, un composé attache le sacituzumab au SN-38.

L'achat d'Immunomedics confirme l'ancrage de Gilead dans le cancer. Selon le décompte du journal Les Echos, c'est la septième opération de ce type en quelques mois pour le laboratoire américain depuis l'arrivée de Daniel O' Day, un ancien dirigeant de Roche. 

Reste désormais à rentabiliser cet investissement. Au-delà du cancer du sein triple négatif, d'autres études sont en cours dans le cancer de la vessie, du cancer du poumon non à petites cellules, en monothérapie et en association avec d'autres traitements.  


Source : decision-sante.com