Brève

Hépatites, 0,3 % de la population non diagnostiquée : peut mieux faire

Par
Publié le 26/09/2019
hépatites

hépatites
Crédit photo : VOISIN/PHANIE

0,3 % de la population de la France métropolitaine âgée de 18 à 75 ans serait atteinte d'une hépatite B chronique et la même proportion serait touchée par une hépatite C chronique, selon le BEH publié le mardi 24 septembre. Au total, cela représente 135 000 individus pour chacune de ces pathologies. Même si des marges de progression sont encore à faire, ces chiffres sont en baisse (versus 0,65 % en 2004 et 0,42 % en 2011). L'estimation de personnes infectées connaissant leur statut est de 80,6 % pour le VHC et de 17,5 % pour le VHB. Ces chiffres de dépistage sont loin des objectifs de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) qui souhaiterait que 90 % des personnes infectées soient diagnostiquées d'ici à 2030. Selon Jérôme Salomon, DG de la santé, « avec 59 000 personnes qui ont initié un traitement par AAD fin 2017, l'accès universel au traitement de l'hépatite C a permis d'atteindre la moitié de notre objectif de 120 000 personnes traitées et guéries à l'horizon 2022 ». Et de mentionner les efforts nécessaires pour accélérer la prise en charge de l'hépatite C et atteindre une couverture vaccinale de 95 % pour lutter contre l'hépatite virale B. Les populations les plus exposées, chez lesquelles la fréquence de ces maladie est plus élevée, doivent être plus ciblées pour améliorer la couverture vaccinale (usagers de drogues par intraveineuse, personnes nées dans un pays à forte prévalence de VHC..).


Source : decision-sante.com