Imagerie médicale, la mutualisation passera par les GHT

Publié le 12/05/2016
La restructuration de l’offre de soins en imagerie médicale sera-t-elle initiée avec la venue des GHT ? C’est en tout cas ce que préconise la Cour des comptes dans un rapport publié le 11 mai dernier.

À partir du constat fait que les trois quarts des 8 500 médecins radiologues exercent en mode libéral ou mixte et que seuls un quart d’entre eux sont salariés hospitaliers, la Cour propose de revaloriser l’exercice de l’imagerie hospitalière. Comment ? « En s’appuyant sur la mise en place des groupements hospitaliers de territoire et des plateaux d’imagerie mutualisés ». Est mise en avant la volonté de renforcer la téléradiologie.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.