Maladie émergente

Infection à Monkeypox, premier cas français

Par
Publié le 19/05/2022
Ministère de la Santé

Ministère de la Santé
Crédit photo : BURGER/PHANIE

Le premier cas français de variole du singe (Monkeypox) a été signalé le 19 mai en Ile-de-France par la Direction générale de la santé (DGS). D'autres cas ont été récemment signalés dans plusieurs pays d'Europe par le Royaume-Uni, le Portugal, l'Espagne et la Suède. Ces infections sont diagnostiquées en priorité chez des hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes. L'infection associe fièvre, céphalées, douleurs musculaires, asthénie. L'examen clinique met en évidence des adénopathies volumineuses.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.