Brève

La biologiste autrichienne Angelika Amon est une des neuf scientifiques internationaux primés

Par
Publié le 18/10/2018
Breakthrough prize

Breakthrough prize
Crédit photo : arnaud janin

Mercredi 17 octobre, neuf scientifiques internationaux ont été primés lors du Breakthrough Prize, récompense dotée de trois millions de dollars, lancée il y a six ans par des entrepreneurs de la Silicon Valley pour rétablir le prestige de la recherche fondamentale. Ce prix créé par des milliardaires comme Mark Zuckerberg (Facebook), Yuri Milner ou Serguei Brin (Google) décerne des prix à des découvertes récentes. La biologiste autrichienne Angelika Amon, arrivée de Vienne aux Etats-Unis en 1994, a été primée pour ses découvertes sur l'aneuploïdie (le fait qu'une cellule n'ait pas le nombre normal de chromosomes) dans le cadre du Massachusetts Institute of Technology (MIT). Ses travaux pourraient faire évoluer la recherche sur le cancer. Autres prix, Frank Bennet et Adrian Krainer sont primés pour leur découverte d'un processus lié à l'ADN ayant conduit à un médicament contre l'amyotrophie spinale. Ont été également été dotés Xiaowei (Harvard) pour avoir développé un nouvel outil d'imagerie moléculaire et Zhijian James Chen (Université du Texas) pour la découverte d'une enzyme qui repère l'ADN, possiblement associée à des maladies autoimmunes.


Source : decision-sante.com