Essais cliniques contre la tuberculose non autorisés

L'ANSM diligente une inspection au sein de l'IHU de Marseille

Par
Publié le 28/10/2021

Crédit photo : GARO/PHANIE

L'Agence du médicament (ANSM) a annoncé mercredi 28 octobre qu'elle allait « diligenter une inspection au sein » de l’Institut hospitalo-universitaire (IHU) de Marseille, dirigé par le professeur Didier Raoult, qui a « continué à délivrer des traitements contre la turberculose », sans son autorisation. Cela fait suite à un article le 22 octobre dans Mediapart qui a révélé que depuis 2017, l'IHU « mène une expérimentation sauvage contre la tuberculose, provoquant chez plusieurs patients, dont un mineur, de graves complications ».

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.