Cybercriminalité

Le CICR, victime d'une cyberattaque géante, souhaite parler aux hackers

Par
Publié le 20/01/2022

Crédit photo : VOISIN/PHANIE

515 000 fichiers de personnes extrêmement vulnérables provenant de 60 sociétés nationales de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge dans le monde ont fait l'objet d'une cyberattaque, a annoncé le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) basé à Genève en Suisse. Ce sont pour la plupart des victimes de conflits, de migration, de catastrophe. Selon le Comité, rien n'indique pour l'instant que ces informations compromises aient été divulguées ou partagées publiquement. « S'en prendre aux données des personnes qui sont portées disparues rend l'angoisse et la souffrance des familles encore plus difficile à supporter », a affirmé Robert Mardini, directeur général du CICR. Le Comité s'emploie à élucider le sort des personnes disparues, échanger des messages familiaux et regrouper des familles. Alors que chaque jour le Comité réussit à réunir en moyenne 12 personnes disparues avec leur famille, ce type de cyberattaque met en péril le travail réalisé. L'analyse de l'attaque est en cours. L'organisation s'est dite prête à dialoguer avec les hackers pour leur expliquer la portée de ce geste.


Source : decision-sante.com