Brève

Le collectif citoyen est en ordre de marche

Par
Publié le 21/01/2021
Covid-19

Covid-19

C’était une promesse du président Macron. Le 11 janvier dernier, 35 citoyens ont été tirés au sort pour composer le comité citoyen installé le 16 janvier. « C'est une émanation réaliste et représentative de la société française*», indique Pierre Lafont, membre du Cese et corapporteur. En complément de ce collectif est lancée une plateforme numérique. Cette dernière permettra à la fois de recueillir les questions et doutes des citoyens via la publication de questionnaires réguliers et d'apporter des réponses et des solutions. Enfin est créée une commission temporaire présidée par Marie-Andrée Blanc qui pilotera le dispositif dans son ensemble. Sa mission sera notamment d'auditionner les parties prenantes. Le Pr Alain Fischer a déjà été auditionné. La première séance du collectif citoyen aura lieu en distanciel les 28, 29 et 30 janvier. Sa charge sera de remonter les craintes et les observations des Français au conseil d’orientation de la stratégie vaccinale présidée par le Pr Alain Fischer. « C’est un enjeu important d’associer la société citoyenne à la campagne vaccinale, mais son objet n’est aucunement de déterminer la politique vaccinale », abonde Stéphanie Goujon, corapporteuse. Les questions autour des vaccins évolueront au fil de la campagne et de l’arrivée de nouveaux vaccins. Quel sera l'agenda de ce nouveau dispositif citoyen ? Jusque fin mars, il s'agira d'analyser la préparation de la campagne de vaccination par cible prioritaire. La deuxième étape (de fin mars à fin juillet) portera sur l'accompagnement de la campagne. La troisième (d'août au 30 octobre) sera le suivi et un bilan. Un premier rapport d'étape sera remis par la commission le 23 février prochain. Les partisans de la démocratie augmentée vont-ils gagner leur pari d'associer davantage les citoyens ?

*Dont l'avis des membres sur la vaccination : 38 % des membres y sont favorables, 17 % sont contre et 45% indécis.


Source : decision-sante.com