Transparence

Le manque d’intérêt pour les conflits d’intérêt

Publié le 13/05/2016
Plus de versement direct d’honoraires, propose la Cour des comptes. Retour sur le dossier non réglé des conflits d’intérêt en médecine.

Crédit photo : GARO/PHANIE

Comment un mensonge ruine une réputation, une carrière, le Pr Michel Aubier en a donné une brillante démonstration. Auditionné en avril 2015 par la commission d’enquête du sénat sur le coût de la pollution atmosphérique, il avait déclaré n’avoir aucun lien d’intérêts avec les acteurs économiques. Pourtant, le 16 mars dernier Libération et le Canard enchaîné révèlent le contrat liant le pneumologue à Total.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte