Brève

Le Pr Michel Aubier condamné à 50 000 euros d’amende

Publié le 06/07/2017
visuel professeur

visuel professeur
Crédit photo : Phanie

Pour la première fois en France, un justiciable est condamné pour faux témoignage devant la représentation nationale. La sanction est plus lourde que celle requise par le parquet. Elle s’établit à six mois de prison avec sursis et 50 000 euros d’amende. L’affaire avait été révélée par Libération. Auditionné le 16 avril 2015 par la commission d’enquête sénatoriale sur le coût économique et financier de la pollution de l’air, Michel Aubier avait déclaré sous serment n’avoir aucun lien d’intérêt avec les acteurs économiques.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.