Cancers bronchiques non à petites cellules

Les essais PACIFIC, FLAURA, IFCT-0302 ont fait vibrer la première session présidentielle du congrès de l’ESMO 2018

Par
Publié le 14/09/2017
La première session présidentielle de l’ESMO a été consacrée entièrement au cancer du poumon au travers de trois essais cliniques : PACIFIC, FLAURA et IFCT-0302. L’annonce des résultats a tenu toutes ses promesses : un effet « Tsunami » pour l’étude PACIFIC avec le durvalumab, premier anti-PDL1, immunothérapie de consolidation après chimioradiothérapie dans le cancer bronchique non à petites cellules (CBNPC) de stade III ; les résultats de l’étude FLAURA avec l’osimertinib (anti-EGFR de troisième génération anti-T790M) en première ligne versus les anti-EGFR de première génération ont également enthousiasmé la salle ; enfin, l’essai de l’IFCT-0302 remet en cause les recommandations de suivi par scanners des CBNPC de stades précoces (I-II). Ces trois essais vont sans doute influencer ou modifier les standards de prise en charge des CBNPC.
visuel Esmo CBNPC

visuel Esmo CBNPC
Crédit photo : EYE OF SCIENCE/PHANIE

Étude PACIFIC

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.