Les radiologues irradiés par la colère

Par
Publié le 02/03/2017
Les radiologues s’opposent avec fermeté à la baisse tarifaire et organisent une journée de grève.
visuel radiologie

visuel radiologie
Crédit photo : BURGER/PHANIE

La Journée nationale de grève du 23 mars prochain devrait être très suivie. Elle répond aux deux mesures de baisse des tarifs imposées par la Cnam. En effet, selon le docteur Jean-Philippe Masson, président de la FNMR « elles pénalisent leur capacité d’investissement ». La baisse de la valeur des forfaits techniques en scanner, IRM, Pet-scan atteindrait directement leur possibilité de renouvellement de leurs équipements. Rappelons que le forfait technique compense le coût d’acquisition de ces équipements.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.