L’immunothérapie toujours aux avant-postes

Publié le 16/06/2016
L’édition 2016 de l’Asco confirme le bénéfice majeur de l’immunothérapie dans certaines indications thérapeutiques. La chimiothérapie conventionnelle n’a pas encore dit son dernier mot. Bilan.

Crédit photo : GARO/PHANIE

L’immunothérapie dans le traitement des cancers continue d’engranger des succès. Mais le ton n’est plus au triomphalisme des années précédentes. Des patients sont toujours en rémission pour des cancers jugés auparavant incurables. Ils sont toutefois peu nombreux. Et on ne sait pas encore les repérer avant la mise en œuvre des traitements.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.