Brève

La France peut-elle encore devenir le leader européen?

Par
Publié le 20/02/2020
Leem

Leem
Crédit photo : SPL/PHANIE

la France a raté l'émergence en thérapeutique des anticorps monoclonaux dans les années 80 et 90. Saura-t-elle demain prendre la place de leader européen sur les médicaments de thérapie innovante, comme l'appelle le Leem dans une étude menée avec MabDesign? La partie est loin d'être gagnée. Certes, le secteur dans l'Hexagone est actif avec une filière riche de près de 115 acteurs. On recense dans le même temps 36 sociétés développant 84 produits de thérapie génique et cellulaire. Ce qui classe la France au deuxième rang européen juste derrière le Royaume-Uni. Pour autant, les freins sont bien connus comme le retard français en matière de bioproduction ou la mise en place d'un écosystème incitateur pour les investisseurs. Pour accélérer dans ce domaine, le Leem propose donc la création d'un guichet unique "annuaire technologique", l'adaptation des procédures d'accès au marché pour ces traitements innovants ou la simplification du cadre juridique. Faut-il appeler à la mobilisation de tous les acteurs alors que la Chine ou les Etats-Unis creusent dans le même temps le fossé avec l'Europe? 


Source : decision-sante.com