Brève

Nouvelle fusion entre Américains dans les dispositifs médicaux

Par
Publié le 26/04/2017

Alors que le secteur français est constitué en majorité de PME et souffre d’un déficit en grandes entreprises, la consolidation s’accélère aux Etats-Unis. Becton Dickinson acquiert son concurrent Bard. L’opération s’élève à 24 milliards de dollars. C’est la seconde plus grosse fusion de l’année dans le domaine de la santé après la cession d’Actelion (30 milliards de dollars) reprise par Johnson & Johnson. Cette fusion serait justifiée par la pression sur les prix exercée par les hôpitaux.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte