Brève

Sanofi/Amgen : un nouveau front est ouvert

Par
Publié le 23/03/2017
visuel Amgen

visuel Amgen
Crédit photo : VOISIN/PHANIE

La bataille juridique entre Sanofi allié de Regeneron et Amgen rebondit. Le leader français vient de déposer une requête devant un juge fédéral de Boston pour défendre son blockbuster potentiel, Dupixent (dupilumab) dans l’eczéma selon Reuters. Le potentiel des ventes est estimé à 4,63 milliards d’euros à l’échéance 2023. La manœuvre serait ici préventive. Amgen dispose en effet d’un brevet obtenu pour un traitement contre l’asthme dans les années 2000. Mais la biotech américaine, faute de résultats concluants, en avait arrêté le développement.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.