Hématologie

Sarclisa®, une nouvelle option thérapeutique contre le myélome multiple

Par
Publié le 02/02/2023
Frottis sanguin montrant un groupe de plasmoblastes dystrophiques de la moelle osseuse, caractéristique du myélome multiple.

Frottis sanguin montrant un groupe de plasmoblastes dystrophiques de la moelle osseuse, caractéristique du myélome multiple.
Crédit photo : CNRI/SPL/PHANIE

Le myélome multiple en rechute et/ou réfractaire s'enrichit d'une nouvelle proposition thérapeutique avec Sarclisa® (isatuximab, Sanofi). C'est à ce jour le premier et le seul anti-CD38 approuvé en Europe. Il doit être prescrit en association avec pomalidomide et dexamethasone (Pd) chez les patients qui ont reçu au moins deux traitements antérieurs incluant le lénalidomide et un inhibiteur du protéasome. La maladie doit avoir progressé lors du dernier traitement. En ce qui concerne l'association avec carfilzomib et dexaméthasone (Kd), un traitement antérieur aura au moins été prescrit.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.