Valls/Leem, le CSIS annonce le retour du printemps

Publié le 14/04/2016
Faut-il marquer d’une pierre blanche le dernier Conseil stratégique des industries de santé ou s’agit-il seulement d’un dernier feu de paille avant le prochain PFLSS à l’automne ? L’Etat a toutefois pris la mesure de la dégradation de l’attractivité française. Démonstration.

Crédit photo : GARO/PHANIE

Les belles plaidoiries permettent-elles toujours de gagner le procès ? Le dernier Conseil stratégique des industries de santé s’est révélé un grand cru selon l’avis général. Pour autant, les stratégies déclinées tout au long de ce conseil pour renforcer l’attractivité de la maison France seront-elles en cohérence avec le prochain PFLSS ? Le verdict, en délibéré, sera prononcé en septembre prochain.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.