Brève

Nouveaux variants, la vaccination demeure encore la meilleure arme

Par
Publié le 21/01/2021

Le pire est-il toujours certain ? Les nouveaux variants sud-africain et brésilien constituent bien des menaces. À ce jour, les chercheurs ont noté une perte de pouvoir neutralisant des anticorps monoclonaux ou des sérums recueillis chez les patients atteints par la Covid -19 et administrés chez des malades contaminés par le nouveau variant sud-africain. D'où en théorie un risque important de réinfection. Quant aux vaccins, des doutes persistent sur leur efficacité. Faut-il alors surseoir aux campagnes de vaccination ? Surtout pas, lâchent le Pr Yasdan Yazdanpanah, directeur de l'ANRS/maladies infectieuses émergentes et le Pr Sylvie Van der Werf (institut Pasteur) lors d'une conférence de presse le 21 janvier 2021. Les mécanismes de défense ne se réduisent pas à l'immunité humorale. Entrent notamment en jeu l'immunité cellulaire et d'autres processus comme les cellules miroirs. La campagne de vaccination demeure bien à ce jour le meilleur instrument de lutte contre la Covid. D'autant que le vaccin Pfizer/BioNTech serait efficace sur le variant anglais, selon les résultats d'une étude du laboratoire américain communiquée le 20 janvier, mais pas encore publiée dans une revue de référence. 


Source : decision-sante.com