Brève

Numerus clausus : un grand bond en avant

Par
Publié le 12/01/2017
visuel Numerus

visuel Numerus
Crédit photo : BURGER/PHANIE

Seront admis 478 heureux lauréats supplémentaires en deuxième année des études de médecine, ont annoncé Marisol Touraine et Thierry Mandon (ministre de la Santé et secrétaire d’Etat de l’éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche) confirmant la mesure révélée en novembre 2016. L’augmentation diffère en fonction de la démographie médicale. Elle s’élève à 11 % dans les régions déficitaires. Vingt-six facultés de médecins verront donc leur chiffre d’admis croître. Aux Antilles et en Guyane, les places progressent de 27 % entre 2015 et 2017.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.