Recherche

30 % d'efficacité pour un vaccin contre les formes graves du paludisme

Par
Publié le 07/10/2021

Crédit photo : VOISIN/PHANIE

Après plusieurs décennies d'attente et autant de déconvenues, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) annonce un déploiement massif pour le premier vaccin antipaludique chez les enfants. Le vaccin RTS, mis au point par le laboratoire britannique GSK « réduit considérablement le paludisme sous sa forme grave de 30 % », a précisé Kate O'Brien, directrice du département de vaccination à l'OMS. Au Ghana, Kenya et Malawi où il a été autorisé depuis 2018, administré en quatre doses, il prévient quatre cas de paludisme sur dix et trois cas sur dix de paludisme grave. On est certes loin des résultats obtenus avec les vaccins ARN messager contre le Sars CoV-2. Mais un autre vaccin développé par l'université d'Oxford affiche une efficacité de 77 % lors d'un essai de phase II. Enfin BioNTech annonce le lancement en 2022 d'un essai avec la technologie ARN. Est-ce cette fois le début de la fin pour le paludisme ? 


Source : decision-sante.com