Prix du médicament, ça se discute à l’Assemblée nationale

Publié le 23/06/2016

« On peut se féliciter de l'inflexion sociétale prise par le Leem. » En pleine polémique ouverte par Médecins du Monde sur le prix des médicaments avec sa campagne choc, le compliment prononcé par sa présidente Françoise Sivignon n'était pas ironique le 22 juin dernier lors de son audition à l'Assemblée nationale. Ce virage avait été précédemment salué par Gérard Bapt (Parti socialiste). Mais ces amabilités ne doivent pas dissimuler l'âpreté du débat et ses difficultés techniques. En premier lieu comment évaluer les prix alors que domine la plus grande opacité en la matière ?

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.