Sanofi abandonne le diabète et les pathologies cardio-vasculaires

Par
Publié le 31/01/2020

Sanofi, la big pharma française était-elle une belle endormie ? Paul Hudson, le nouveau patron intronisé en septembre dernier, a décidé de la réveiller. En révélant sa stratégie aux analystes financiers à Cambridge près de Boston (USA) et non plus à Paris, ce choix témoigne à la fois du changement d'époque et du fort potentiel du laboratoire reposant sur la médecine de spécialité. « La matière brute de Sanofi est bien meilleure que je ne l'aurai imaginé.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.