Brève

Télésurveillance par oxymètres, objectif, limiter l'accès aux soins critiques

Par
Publié le 29/04/2021
coronavirus

coronavirus
Crédit photo : GARO/PHANIE

Selon le ministère de la Santé, plus de la moitié des patients hospitalisés en soins critiques arrivent directement de leur domicile. « Ce constat inquiétant est le résultat de plusieurs facteurs : les patients positifs à la Covid-19 ne ressentent pas la dégradation respiratoire (« hypoxémie silencieuse ») ou ne consultent pas de docteur à l'annonce du test positif tandis que le variant anglais touche des patients plus jeunes, moins conscients que leur état puisse s'aggraver », précise le ministère.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.