Brève

Un nouveau délégué ministériel pour apaiser la psychiatrie

Par
Publié le 11/04/2019
psychiatrie

psychiatrie
Crédit photo : GARO/PHANIE

Pour éteindre l'incendie qui menace de s'étendre à l'ensemble de la psychiatrie française, Agnès Buzyn vient de nommer le Pr Franck Bellivier délégué ministériel à la santé mentale et psychiatrie. Le professionnel, spécialiste des troubles bipolaires et des addictions au sein du groupe hospitalier Saint-Louis/Lariboisière/Fernand-Widal à l'Assistance publique-Hôpitaux de Paris a pour mission de retisser les liens distendus avec la communauté psychiatrique. La bévue de Sophie Cluzel, secrétaire d'État aux Personnes handicapées, le 1er avril dernier avait jeté la consternation en déclarant à propos du plan autisme : « Il s'agit de ne plus placer les enfants autistes devant des psychiatres. » Le Conseil national professionnel de psychiatrie qui regroupe l'ensemble des sociétés savantes et syndicats de psychiatrie avait alors manifesté son indignation. Cette création de poste annoncée en janvier dernier devrait contribuer à avancer sur le déploiement de la feuille de route santé mentale et psychiatrie présentée en juin 2018.   


Source : decision-sante.com