Brève

Un octogénaire jugé pour avoir étouffé sa femme atteinte d'une grave dépression

Par
Publié le 02/11/2017
visuel Alzheimer

visuel Alzheimer
Crédit photo : TONY CRADDOCK/SPL/PHANIE

Hubert Ougier, 81 ans, comparaît le jeudi 2 novembre devant la cour d'assises de l'Isère, pour avoir étouffé sa conjointe qui souffrait d'une grave dépression. Le 29 octobre 2015, il s'est levé et a étouffé sa femme Nicole, 81 ans, avec un traversin, alors qu'elle dormait encore. Il a cherché ensuite à se suicider en se taillant des veines dans la baignoire, mais a été sauvé. Sa femme était dépressive et handicapée depuis plusieurs années. Elle était devenue complètement dépendante de lui et avait toujours refusé toute aide au domicile.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.