Une avancée dans l'amylose cardiaque

Par
Publié le 15/10/2018

Jusqu'à ce jour, on ne recensait pas de traitement efficace dans l'amylose cardiaque à transthyrétine, une maladie rare. Elle se traduit en clinique par une neuropathie. Mais des atteintes cardiaques sont également décrites. Une étude de phase III présentée à Munich révèle toutefois une avancée thérapeutique. Le tafamidis (Vyndaquel®, Pfizer) comparé au placebo réduit la mortalité, toutes causes confondues ainsi que les réhospitalisations pour un motif cardio-vasculaire. Ce nouveau traitement se révèle efficace sur la qualité de vie.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.