Brève

Unicancer, la progression de l'activité ralentit

Par
Publié le 31/01/2019
Unicancer

Unicancer
Crédit photo : Unicancer

Alors que l'incidence des cancers progresse de 3,5 % à 4 % chaque année, pour la première fois au sein de la fédération Unicancer qui regroupe tous les centres de lutte contre le cancer de l'Hexagone, l'activité n'aurait progressé que de 1,5 % en 2018, même si le chiffre n'est pas encore définitif. Cette première n'a pas d'explication. Elle ne s'explique pas par la perte de parts de marché. Tous les établissements de santé, quel que soit leur statut, auraient connu une croissance limitée. Les Français auraient-ils décidé de moins recourir au système de soins en cas de cancer ? « L'explication est peut-être positive, avance Patrice Viens, le président d'Unicancer. Elle serait liée à la diffusion accélérée de la RAC (Récupération améliorée après chirurgie) ou la réduction du nombre de séance en radiothérapie» En attendant, loin des discours classiques sur le retard français en matière d'accès à l'innovation, la situation « est loin d'être catastrophique, estime le président d'Unicancer. Il faut distinguer entre l'accès rapide et l'accès pour tous. La France occupe sur ce dernier point une saturation par de nombreux patients à l'étranger ».  


Source : decision-sante.com