Brève

Vaccin contre la dengue, Sanofi rejette la demande de remboursement de Manille

Par
Publié le 08/02/2018
visuel dengue

visuel dengue
Crédit photo : SPL/PHANIE

Sanofi a dit Niet. Le gouvernement philippin de Manille avait demandé au laboratoire le remboursement intégral de l'ensemble des vaccins contre la dengue vendus. Ce programme de vaccination lancé en 2016 et stoppé fin 2017 avait déjà fait l'objet d'un remboursement de la moitié des 50 millions d'euros payés par l'Etat philippin concernant les doses non utilisées du vaccin Dengvaxia. La raison invoquée par le laboratoire : « Accepter de rembourser les doses utilisées de Dengvaxia aurait voulu dire que le vaccin n'était pas efficace, ce qui n'est pas le cas. » Et de reconnaître que davantage de cas sévères de dengue pourraient être observés en cas d'exposition au virus après vaccination chez des personnes n'ayant jamais été infectées. Toutefois, selon Sanofi, ces cas ne seraient pas mortels et le vaccin ne déclencherait pas la maladie. Cette annonce du laboratoire n'a pas rassuré la population des Philippines, où la maladie est très prévalente. Celui-là argue du fait qu'aucun lien avec la vaccination n'a été scientifiquement démontré au sujet des 1 000 personnes mortes en 2016, sur les 211 000 cas déclarés. Une première plainte au civil a été déposée auprès du procureur général de Manille par un couple réclamant 57 000 euros de dommages et intérêts après le décès de leur fille de dix ans en décembre 2017.


Source : decision-sante.com