Brève

1 914 euros, c’est le montant moyen des restes à charge pour les patients concernés

Publié le 07/07/2016
visuel-resteacharge

visuel-resteacharge
Crédit photo : GARO/PHANIE

En dépit des progrès et de filets de protection lancés par les pouvoirs publics, les restes à charge sont toujours une réalité dans la France de 2016. Selon les résultats d’une étude publiée ce jeudi 7 juillet par l’Irdes, ces restes à charge concernent certes les soins et dispositifs médicaux peu remboursés par l’assurance maladie. Mais ils sont aussi le résultat d’une accumulation issue de soins de différentes natures et liés à la maladie. Les sommes en jeu sont loin d’être négligeables.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.