Brève

30 000 euros requis par le procureur contre le Pr Michel Aubier

Par
Publié le 15/06/2017

« Pour moi, il n'y avait pas de lien d'intérêt. Je plaide ma naïveté », a expliqué le 14 juin le Pr Michel Aubier, 70 ans, ancien chef du service de pneumologie à l'hôpital Bichat, devant la 31e chambre correctionnelle du TGI de Paris. L'affaire remonte au 16 avril 2015. Chargé par Martin Hirsch, le DG de l'AP-HP de le remplacer, le professeur Aubier avait été auditionné devant la commission d'enquête du Sénat à propos du coût économique et financier de la pollution de l'air.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.