Brève

31 milliards d’euros,

Par
Publié le 19/09/2017

c’est le coût des dépenses liées aux hospitalisations ponctuelles (une à deux journées ) avec une croissance de 2,4 % pour la période 2012-2015. Afin de freiner ce poste de dépenses, la Stratégie nationale de santé présentée par Agnès Buzyn mise sur la prévention. Et négocie après le virage ambulatoire un virage préventif pour le système sanitaire français. Est-ce suffisant pour freiner l’épidémie en cours de maladies chroniques avec un chiffre attendu en 2020 de 20 millions de Français touchés par une maladie chronique ?


Source : Décision Santé: 308