Brève

Accord radiologues/assurance maladie, le nouveau pacte de confiance

Par
Publié le 26/04/2018
visuel FNMR

visuel FNMR
Crédit photo : compte twitter assurance maladie

Faut-il parler de changement de logiciel ? L'accord signé entre les radiologues et l'assurance maladie marque une nouvelle étape dans les relations avec les médecins libéraux. Il s'inscrit « en même temps » dans l'un des axes stratégiques majeurs déployés par les pouvoirs publics depuis un an, à savoir la pertinence des actes. Concrètement les radiologues ont obtenu le retour du modificateur Z. L'article 99 qui permettait une réduction unilatérale des tarifs des scanners devrait être abrogé en 2020. En échange, les radiologues s'engagent à former des généralistes sur la pertinence des actes de radiologie. Les patients seront également sensibilisés sur les actes inutiles comme aujourd'hui dans la lombalgie aiguë. Cet accord a été qualifié de gagnant-gagnant par la Fédération nationale des médecins radiologues (FNMR). Conséquence immédiate, la CSMF envisage un retour dans la convention. Quant aux spécialistes de la CSMF, ils n'écartent plus la signature de l'avenant 8 qui régule les dépassements d'honoraires. La hache de guerre, soit la stratégie de rapport de force permanent avec les professionnels de santé inaugurée par Marisol Touraine, semble bel et bien enterrée.

Voir l'accord en détails.


Source : decision-sante.com