AKO@DOM propose l'appli AKO@PRO pour limiter la venue des patients à l'hôpital

Par
Publié le 26/11/2020

AKO@DOM déjà présentée aux RCFR 2019 a eu une petite sœur pendant la première vague de l'épidémie, AKO@PRO. Alors qu'AKO@DOM est réservée à des patients sous thérapies orales, fragiles et aidés pendant trois mois par une infirmière dans le suivi de leurs effets indésirables, AKO@PRO s'adresse à des malades plus autonomes et qui n'ont pas besoin d'infirmières pour faire leur suivi par eux-mêmes. Selon Laure Guéroult-Accolas (Patients en réseaux), « cette appli a permis de limiter la venue à l'hôpital de ces patients d'ailleurs à risques et aussi de libérer du temps médical pour se concentrer sur les patients Covid+ ». Elle peut être aussi proposée directement par le médecin lors de sa prescription. Le patient remplit un questionnaire hebdomadaire, mais a tout loisir de remplir d'autres questionnaires et d'actionner des signaux d'alerte sur la plateforme où interviennent aussi les pharmaciens de ville et d'hôpital. Cette appli intégrera les entretiens pharmaceutiques « thérapies orales » très prochainement. La demande a été également lancée pour intégrer le dispositif de l'article 51. Cinq cents parcours ont été initiés via AKO@DOM et maintenant AKO@PRO depuis début 2018.


Source : decision-sante.com