Entretien livre

Aquilino Morelle : « La dépolitisation, c’est l’ADN du projet européiste »

Par
Publié le 07/10/2021
Avec ce titre inspiré de Raymond Aron, l’ancien médecin de santé publique relance le débat sur l’europe. Contre le mirage fédéraliste ou le Brexit, l’ouvrage appelle à une Europe des nations, y compris dans le champ de la santé publique. La démonstration n’écarte pas la polémique. Illustration.

Le tournant de la rigueur du printemps 1983 s’explique par l’ambition européenne de François Mitterrand, son fédéralisme et non par la crise financière que traversait alors le pays. Ne tordez-vous pas le cou à l’histoire pour les besoins de la démonstration ?

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.