Comment soigner les CHU

Par
Publié le 26/11/2018
L’image des CHU, victimes de leur succès, s’est banalisée au fil du temps.  Les missions historiques, soins-enseignement-recherche, sont désormais exercées par d’autres acteurs. Pour autant, le PUPH tend à devenir un super héros désormais manager hors-classe et promoteur de la prévention. Comment sortir de cette illusion, inventer un nouveau modèle ? Faut-il regretter le temps des cathédrales ?

Les CHU, ces seniors âgés de 60 ans, seraient menacés comme tous les Français de maladies chroniques. Les médecins de la Cour des comptes dans un rapport récent diagnostiquent un modèle en voie d'essoufflement. Quant aux experts de l'Igas et de l'IGAENR, ils évoquent sans tact pour le malade la survie s'il ne consent à une indispensable évolution. Outre la santé, les finances de certains établissements sont dans le rouge. Le déficit de l'Assistance publique-Hôpitaux de Paris devrait encore atteindre en 2018 près de 200 millions d’euros.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.