Covid

Conseil scientifique, clap de fin

Par
Publié le 07/07/2022
Jean-François Delfraissy, président du Conseil scientifique

Jean-François Delfraissy, président du Conseil scientifique

Le Conseil scientifique Covid-19 vient de publier son dernier avis. Ses activités cesseront le 31 juillet prochain. Il devrait en effet être remplacé par un Comité de veille et d'anticipation des risques sanitaires auprès du ministre chargé de la santé et du ministre chargé de la recherche. Le message émis avant de quitter la scène médiatique est loin d'être rassurant. « Il faut s'attendre à de nouvelle vagues épidémiques de Covid-19, peut-on y lire. La dernière en date, BA.4/BA.5, est à l'origine d'un niveau d'hospitalisation jugé élevé pour la saison (14 4000 personnes au 21 juin 2022). D'où l'intérêt d'une quatrième dose chez les Français qui y sont éligibles. Seulement 22,2% des plus de 80 ans au 20 juin 2022 l'ont effectuée. L'accès aux antiviraux doit par ailleurs être facilité. Autre mesure, un nouveau dispositif de veille et de sécurité sanitaire sera donc opérationnel à partir du 1er août jusqu'au 31 mars 2023, en raison de la résurgence de l'épidémie de Covid. Cela implique la conservation du système d'information Si-Dep, Contact Covid, ainsi que la possibilité de déployer un contrôle sanitaire aux frontières. Pour autant la fin de l'épidémie n'est pas renvoyée à un lointain avenir. A la faveur de la succession de ces vagues épidémiques, devrait se constituer une immunité de plus en plus forte contre les formes graves, estime le Conseil scientifique. Ultime conseil à l'adresse du gouvernement, il souligne l'intérêt de rendre public ses avis dans les meilleurs délais. On peut y décéler un nouvel avatar des relations contrastées entre le politique et le scientifique...

 


Source : decision-sante.com