Brève

Coronavirus... ou peste, même combat ?

Par
Publié le 23/01/2020
coronavirus

coronavirus
Crédit photo : GARO/PHANIE

Faut-il croire la DGS ? Sûrement pas, soufflent les journalistes sur les braises qui multiplient les dépêches sur le danger de ce coronavirus. Même France Culture n'hésite pas à parler de maladie plus dangereuse que la peste. Le diable ne serait plus dans les détails. Il préfère vivre sa vie à la vue de tous. Pourtant, dans son message publié le 22 janvier au soir, la DGS écrit : « Le risque d'importation en France est désormais considéré comme modéré et le risque de diffusion de la maladie dans la population française est considéré très faible» Certes, ce n'est pas un texte qui mérite d'entrer dans une anthologie de la littérature française. Mais le message, à ce stade, est clair. Il a toutefois été vite balayé par la mise en quarantaine de villes en Chine. Et Agnès Buzyn a tenu à organiser ce jour un point presse en urgence. Faudra-t-il mettre un jour Paris en quarantaine ? Cet emballement « médiatique » n'a rien de nouveau. Déjà Jacques Jouanna, auteur d'une biographie sur Hippocrate, notait (Cf. Décision & Stratégie Santé N° 319 à paraître) à propos des pestilences en Grèce : « La pestilence occupe du reste beaucoup plus de place dans cette littérature mythique et historique que dans la littérature médicale» En vérité, rien ne change…


Source : decision-sante.com