Entretiens pharmaceutiques, un dispositif à simplifier

Par
Publié le 28/04/2017

C’est l’heure du bilan pour les entretiens pharmaceutiques. Les entretiens AVK lancés il y a cinq ans ont été un grand succès. 300 000 patients ont été suivis, 14 000 officines ont été formées. Une enquête réalisée par l’Uspo et Observia démontrent une réelle amélioration de l’observance des patients sous AVK. Par contre, les entretiens pour les patients asthmatiques ont été « une catastrophe », explique Gilles Bonnefond, président de l'Uspo. Ceux sur les AOD (anticoagulants oraux directs) n’en sont qu’à leurs prémices.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte