Brève

Guy Vallancien : "On peut mettre fin au scandale des urgences à l'hôpital"

Par
Publié le 13/06/2019
Guy Vallancien

Guy Vallancien
Crédit photo : GARO/PHANIE

« Il faut lancer la formation en un an dès la rentrée universitaire prochaine d'une première cohorte de 3 000 infirmières praticiennes d'urgence (IPU) mobiles qui puissent, outre poser des diagnostics, prescrire des traitements, seules, sans l'aval du médecin référent, tout en l'informant des décisions prises. Ces IPU se rendront sur place en visite chez les malades ou sur le lieu de l'accident pour juger si le malade ou le blessé peut être traité sur place ou s'il nécessite une hospitalisation en accord avec les équipes d'urgence hospitalières. »

Guy Vallancien, président de Cham in le journal Les Echos du 12 juin 2019, Le point de vue "On peut mettre fin au scandale des urgences à l'hôpital".


Source : decision-sante.com