Entretien avec Jean-Christophe Briant, groupe Xerfi

« La loi concernant les GHT peut avoir des effets structurants jamais vus pour le public »

Publié le 18/02/2016
Décision Santé. Vous venez de publier une étude sur les groupements hospitaliers de territoire. En quoi les considérez-vous comme importants dans l’évolution des établissements français ?

Christophe Briant. Notre étude est plus large et porte sur les mutations stratégiques de l’hospitalisation de court séjour. Nous abordons plusieurs sujets dont les parcours de soins qui sont imposés par la loi de santé. Les évolutions incitent à créer des coopérations entre les acteurs avec une plus forte culture de la prévention et sous l’effet de la révolution numérique.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.