Billet

La polémique du jour : des respirateurs au rabais ?

Par
Publié le 23/04/2020
Covid-19

Covid-19

« À l'heure où l'on compte plus de 5 000 malades en réanimation, l'heure n'est pas à la polémique sur les prétendus excès de moyens engagés par le gouvernement pour protéger les Français », a répliqué le gouvernement dans un communiqué en réponse à l'enquête du Point, de France Inter et de France Info sur l'achat de 8 500 respirateurs du modèle Osiris qui ne serait pas le plus performant sur le marché. Cet achat a pourtant été validé par les deux sociétés savantes françaises. Ils sont plutôt adaptés à la prise en charge de patients dans les véhicules du Samu. Mais ne répondraient pas à tous les critères de qualité exigés par les réanimateurs comme les 1 500 autres appareils inclus dans cette commande massive de l'État. Les recos rédigés par les réanimateurs sans ambiguïté : « Ils ne doivent être utilisés qu'en dernier recours après les respirateurs "bi branche" (circuit inspiratoire et circuit expiratoire) de réanimation ou d'anesthésie. » Quels sont les risques ? Sont décrits un risque d'hypercapnie, « la formation de bouchons muqueux dans les bronches des patients décédés témoignant d'une humidification et réchauffement des gaz inspirés non optimaux », et le risque de diffusion du virus dans la chambre du patient. Le président Emmanuel Macron avait tenu à informer les Français de cette commande massive de réanimateurs. On n'a pas fini de s'interroger sur le bon tempo de l'info et de la communication.  


Source : decision-sante.com