Brève

La proposition de loi Les Républicains "Objectif santé 2022" rejetée par LREM

Par
Publié le 11/10/2018
Assemblée nationale

Assemblée nationale
Crédit photo : Vidéo Assemblée nationale

Le jeudi 11 octobre à l'Assemblée nationale, le plan pluriannuel d'action "Objectif santé 2022" a été rejeté à l'initiative de LREM par 75 voix contre 55, sans que ces articles soient examinés. Que contenait cette proposition de loi LR dont le rapporteur était Jean-Carles Grelier ? Les auteurs souhaitent faire de la politique de prévention, d'éducation à la santé et d'éducation thérapeutique une grande cause nationale (article 1). Ils ciblent notamment la santé mentale « totalement oubliée », en déplorant le trop grand nombre de suicides. Les actions de prévention et de dépistage en milieu scolaire (art 6) menées par les professionnels de santé seraient rendues obligatoires, notamment pour le port des lunettes et les carences en hygiène dentaire.

Conférences territoriales de santé

Concernant l'hôpital, les auteurs de la proposition de loi souhaitent élargir les GHT aux établissements privés de soins et aux professionnels de la ville en conférences territoriales de santé. Enfin, dernière nouveauté (art 26), les députés LR demandent que « l'activité des établissements soit rémunérée sur la base d'un parcours de soins géré par le patient depuis sa carte Vitale ».

 

 

 

Accédez à l'intégralité de la proposition de loi


Source : decision-sante.com