Gestion de la crise sanitaire

L'ancienne ministre de la Santé Agnès Buzyn convoquée par la Cour de justice de la République

Par
Publié le 09/09/2021
     Agnès Buzyn, Ministre des Solidarités et de la Santé, conférence de presse pour le lancement de la semaine européenne de la vaccination 2019, Paris le 18 avril 2019.

Agnès Buzyn, Ministre des Solidarités et de la Santé, conférence de presse pour le lancement de la semaine européenne de la vaccination 2019, Paris le 18 avril 2019.
Crédit photo : GARO/PHANIE

L’ex-ministre de la Santé Agnès Buzyn est convoquée vendredi 10 septembre par les juges de la Cour de justice de la République. Elle risque une mise en examen pour « mise en danger de la vie d’autrui » dans le cadre de sa gestion gouvernementale de la crise sanitaire, selon nos confrères du Monde et de l'AFP. Nommée en janvier dernier « envoyée du directeur général pour les affaires multilatérales » à l’Organisation mondiale de la santé (OMS), Agnès Buzyn ne s'était pas rendue à une première convocation de la CJR au mois de juillet dernier. Les magistrats ont donc dressé un procès-verbal de non-comparution visant l’ex-ministre, avant de lui faire parvenir une nouvelle convocation. Présumée innocente, l’ancienne ministre peut encore espérer repartir avec le statut de témoin assisté.


Source : decision-sante.com