Brève

Le dégagisme, mais pas pour la haute administration…

Par
Publié le 15/06/2017
visuel haute admnistration

visuel haute admnistration
Crédit photo : VOISIN/PHANIE

Vive le renouvellement mais seulement pour le personnel politique. La haute administration n’est pas affectée par le phénomène. La nomination à la tête de la Direction générale de l’offre de soins de Cécile Courrèges ou de Mathilde Lignot-Leloup à la direction de la Sécurité sociale en remplacement de Thomas Fatome parti comme directeur-adjoint du Premier ministre ne constituent pas des surprises. Dans le microcosme, ces personnalités sont connues et reconnues. Ces promotions étaient un jour ou l’autre attendues.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.